Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2022 3 15 /06 /juin /2022 23:01
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande
Rando gourmande

Une fois n'est pas coutume, ils avaient rendez-vous à Bussières pour une balade gourmande au Pays de L'Arbresle. Ils étaient 17 au départ de la randonnée, à Saint Julien sur Bibost, pour un circuit accidenté entre les vergers et la vallée du Conan.
Par un chemin raide et caillouteux, ils descendent jusqu'au joli village de Bibost et font une pause à la chapelle Saint Roch pour admirer la magnifique croix du XIVème siècle, la plus ancienne du département. Le ciel nuageux est idéal pour cette première moitié du parcours entre prairies et vergers qui nous conduit jusqu'à l'aire de pique-nique du Trève.
Le panier gourmand nous est livré sur place par le traiteur, avec 2 bouteilles de rosé (offertes par Jean-Louis) qui ont été ajoutées à la dernière minute.

Difficile de repartir après cette agréable pause déjeuner mais il reste encore autant de chemin à faire pour remonter à Saint Julien.
Les bons marcheurs sont partis devant pour aller jusqu'au point le plus haut avant de redescendre au parking de départ.
 Le petit groupe est remonté tranquillement après avoir apprécié le chemin ombragé des rives du Conan. A proximité de Saint Julien, un petit chemin les a conduit directement aux voitures où ils sont arrivés tous en même temps pour apprécier les rafraichissements apportés par Babeth et Dandou et les cerises de Dominique Giroud. 

Partager cet article
Repost0

commentaires