Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 16:05
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet
Une journée au pays de Mémé Jacquet

Vive l’été indien et son soleil qui a accompagné le groupe toute la journée dans la campagne boisée et aux forts dénivelés de Sail-sous-Couzan!
 Après un tour de chauffe de 2 km…dû bien sûr à un mauvais balisage ! les voilà partis sur le bon chemin. La matinée avançant de fortes revendications montaient pour faire une pause repas.
 Un pré a fait l’affaire, bordé de noisetiers qui ont été l’attraction de l’après pique-nique, pique-nique où, après avoir monté les côtes de Sail ils ont descendu un côte du Forez...et un rosé de Martine. Bien que l’endroit invitait à la sieste, il a fallu repartir en direction de la forteresse.
 Là par chance, Monsieur Dumas, responsable à la Diana (*), nous a offert de servir de guide pour la visite de cette forteresse construite entre le 11ème et le 14ème siècle, nous rappelant  que les comtes du Forez et les sires de Beaujeu se disputeront longtemps sa position stratégique (un point commun avec le village de Néronde).
 Un petit en-cas sur la place du village a permis de prolonger un peu cette agréable journée.

(*) Le nom de Diana (société historique et archéologique du Forez) vient de Doyenné, decanatus, qui s'est modifié au cours du temps. La tradition veut que la salle de La Diana ait été construite à la fin du 13ème siècle pour servir de lieu de fête au comte du Forez Jean Ier à l'occasion de son mariage avec Alix de Viennois, en 1296. Fondée en 1863 par le duc Victor de Persigny, la Diana est l'une des plus anciennes sociétés savantes de France. La société tient ses assemblées à Montbrison.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lespascoton2012 - dans balades
commenter cet article

commentaires