Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 14:23
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon
Sur le chemin de Céladon

Ce 17 octobre, ils ont remplacé les km par une immersion dans l’histoire locale.

Partis de la Bâtie d’Urfé (manoir et jardins Renaissance aménagés au XVIè par Claude d’Urfé influencé par ses missions en Italie) et après avoir franchi le Lignon, ils ont rejoint le Prieuré de Montverdun situé sur un piton basaltique de 20 millions d’années.

Le Prieuré domine la plaine du Forez avec un panorama de 360°. Habillé de pierres basaltiques, il fut fondé par des Augustins au XIè siècle, par la suite il devint un monastère Bénédictin dépendant de la Chaise-Dieu. Le site est actuellement entretenu par l’ « Association des Amis du Pic » et propose gîtes et une salle de réunion.

Au retour ils se sont arrêtés devant les bornes de pierre jalonnant les lieux où l’auteur a situé les actions du roman l’Astrée.


(*)Dans la Gaule du Vè siècle, Céladon est un jeune noble vivant tel un berger pour plaire à celle qu'il aime : Astrée, une jolie bergère. Les deux jeunes gens s'aiment d'un amour pur, jusqu'au jour où  Astrée ayant été abusée par un de ses prétendants, demande à Céladon de ne plus jamais la revoir. Plein de désespoir, celui-ci se jette dans une rivière et il échappe à la noyade grâce à l'aide des Nymphes. Mais, fidèle à la promesse qu'il a faite à sa bien-aimée, il ne peut réapparaître à ses yeux et devra surmonter une série d'épreuves pour briser la malédiction.

(Roman pastoral d'Honoré d'Urfé publié entre 1607 et 1628)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lespascoton2012 - dans balades
commenter cet article

commentaires